Ma bio

Présentation d’Hélène Kim par Thomas Marcilly dans son émission du 9 octobre 2017 à 19h00 en podcast sur Caractères Libres sur Radio Médecine Douce  <- cliquer ici

« Déracinement, mémoires et seconde naissance : Originaire de Corée du Sud, l’enfance de Hélène Kim l’emporte jusqu’au Maroc, puis la France. Un choc des cultures et de la conception du visible et de l’invisible.
Ce déracinement a ancré en elle de profondes mémoires et une trop lourde carapace.

Son cheminement intérieur lui fait rencontrer notamment le travail de Christine Louveau et la Sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance. Petit à petit, Hélène réussit à s’affranchir du regard de l’autre pour s’offrir une seconde naissance. Elle accompagne aujourd’hui chacun à aller vers ce qu’il est ».


Une écolière modèle

Nous sommes en 1976 et mes parents décident de quitter la Corée du Sud pour aller vivre au Maroc. J’ai 11 ans.

Pour mon père, ce pays exotique représente l’Eldorado.

Pour moi, je vis ce départ comme un traumatisme.  Mes parents me déracinent de ma terre, me coupent de mes liens familiaux, amicaux, culturels et langagiers. Je ne trouve pas de mots pour exprimer mon impuissance.

Depuis ce jour- là, je vivrai dans la retenue, la réserve et l’ombre.

Scolarisée dans une école arabe, j’apprends le coran comme une règle grammaticale. Je fais l’école à la maison pour ma petite sœur et mon petit frère.

De longs mois passent mais les affaires de mon père ne décollent pas. Mes parents cherchent alors à quitter le Maroc pour s’établir dans un pays francophone.

Ce sera la France.

Cette nouvelle terre m’accueille avec bienveillance. Le directeur d’école, les camarades de classe, les voisins sont pleins d’attention. Je redouble d’efforts pour leur plaire et leur ressembler. Le premier acte pour me fondre à eux est de me couper les cheveux, les couper courts et les boucler comme un petit mouton.

Il me faudra longtemps, très longtemps pour sortir de cet état du Moi « adaptant ».

 

Une femme libre

« Chercher à devenir, rien de tel pour s’éloigner de ce qui est déjà là. » (Franck Lopvet)

 

Il faudra que je traverse des événements de vie douloureux qui secouent tout mon corps pour comprendre qu’il est temps de sortir de ce Moi « carapacé ».

J’ai la chance de me faire soigner par une homéopathe et un kinésithérapeute extraordinaires qui m’aident à désenfouir mes maux et y mettre des mots.

Les jours qui suivent leurs soins, j’ai envie de renouer les liens avec mon corps en pratiquant la danse et le yoga.

Et le grand déclic arrive un soir du 23 juin 2015 quand j’entends sur une chaîne radio le témoignage de Christine Louveau, chercheur  en neurobiologie, devenue psychothérapeute et sophro-analyste des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance. Au cours de son émission, j’ai comme une révélation : « c’est pour moi ! » . Dès novembre 2015, je commence une formation longue en sophro-analyse au Centre Emergence Harmonique qu’elle a créé. Tout en me formant, j’entame une psychothérapie de 9 mois.

 

« Il nous faut naître deux fois, par la chair et ensuite par l’âme. Les deux naissances sont comme un arrachement. La première jette le corps dans le monde, la seconde balance l’âme jusqu’au ciel. » (Christian Bobin)

 

Et bien le jour où j’annonce à ma thérapeute que j’entends et j’écoute mes propres besoins, j’étais née une seconde fois.

A l’issue de ma thérapie, j’arrive à prendre conscience de mes croyances, comportements et émotions qui ne m’appartenaient pas. Je commence à m’affranchir du regard de l’Autre ; celui de ma famille, de mon mari, de mon enfant, de mes amis, de mes collègues et des autres. Et je me redécouvre progressivement et la joie me gagne de jour en jour car je choisis de penser, m’exprimer et me mouvoir librement sans crainte du jugement. En étant présente à moi et à l’Autre en conscience.

 

« On n’a pas à se construire, on a à se découvrir, à libérer les oripeaux qui voilent notre être intérieur, à se défaire du conditionnement, à désencombrer ce qui est caché. » (Charles Juliet)


Je prends conscience du sens initiatique de mes expériences vécues dans la première phase de mon existence. Je pense par exemple à cette épisode de ma vie où j’ai fait le tour du monde pour promouvoir la langue et la culture françaises pour un réseau de grandes écoles d’ingénieur. Beaucoup de jeunes étudiants étrangers avaient quitté leurs pays pour venir en France étudier, travailler et s’y installer. J’ai réalisé soudain que j’avais participé à leur déracinement, je les avais préparés à s’extirper de leurs milieux. Ceux qui allaient venir expérimenter l’inconnu.

Cette reconnaissance renforce la conviction que je suis faite pour accompagner mon prochain à aller au cœur de ce qu’il est. Puisse-t-il prendre conscience qu’il est unique au monde avec une énergie et une intelligence propres à lui et s’ouvrir sur sa capacité immense à créer une toute nouvelle dynamique de vie ! A entendre son âme.

« Un être conditionné contrôle la vie, un être libre danse avec elle. » (Nassrine Reza)

 

Ma formation

  • Praticienne certifiée en Sophro-Analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance au Centre Emergence Harmonique – promotion 11 – créé par Christine Louveau, Docteur en Neurobiologie et en Pharmacie, psychothérapeute, sophro-analyste

  • Formée à la PNL, auprès de Christine Louveau, Maître Praticien en PNL, certifiée PNL et Relation d’Aide

  • Certifiée en Psychopathologie clinique à l’Institut Psynapse

  • Formée au MBSR (Réduction du stress par la méditation Pleine Conscience) auprès de Laurence Bibas, membre de l’ADM, certifiée par Jon Kabat-Zinn au Center For Mindfulness (University of Mass. Medical School, USA)

  • Praticienne Access Bars® (procédé énergétique corporel qui permet de libérer les pensées, émotions et mémoires encombrantes, facilitant le retour à la joie, la vitalité, la créativité et l’intuition…)

  • Praticienne en sophrologie en formation continue au CEAS

 

  • Master 2 Management des organisations, Finances contrôle-audit à l’Institut d’Administration des Entreprises de Paris (IAE Paris)

  • DEA Sciences du langage, Didactique des langues et cultures à l’Université Sorbonne Nouvelle (Paris III)

  • Maîtrise de Coréen, Japonais mineur à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO)

 

Pratique le Piano, le Handpan, la danse Qoya et le chant spontané.